bordure Dardon

bordure Dardon

jeudi 16 novembre 2017

672,22

Vous vous demandez bien la signification de ce titre ? attendez ... vous allez voir la réponse.

Vous avez deviné : les avis d'impôts fonciers sont arrivés. Et dans notre petite commune rurale, il y a eu une belle surprise !!!
Terroir rural oblige, l'impôt foncier est composé de deux parties : la propriété bâtie (maison) et la propriété non bâtie (jardin et pelouse). Cette dernière catégorie est peu conséquente chez moi. Mais la maison est le gros morceau.
Trois organismes taxent les propriétés : la commune, l'intercommunalité (autrement dit  la communauté de communes, et le département.

Pour le département, rien à dire : 238 € en 2016, 239 € en 2017, hausse de 0,42% correspondant à la hausse du coût de la vie. OK !

La surprise vient de la colonne intercommunalité :

En 2016 : 18 € ; cette année 2017 : 139 € , soit une hausse de 672,22 % !
oui, vous avez bien lu : 672,22% de hausse !!

D'accord, vous me direz que la colonne "commune" est en baisse :
de 175 €, elle descend à 80 € ; soit une baisse de 95 € !
Mais qui ne compense pas la hausse de 121 € de l'intercommunalité !
Comment expliquer cet état de fait ???
tout simplement car l'ancienne "communauté de communes de Digoin" a été avalée par la nouvelle "communauté de communes du Grand Charolais".
 De 8 communes, la nouvelle com-com passe à 44 communes !
 Voilà la réduction des dépenses que l'on avait annoncée pour expliquer ce regroupement forcé !

 Maintenant, il nous reste à attendre l'avis des impôts de la Région ! quelle surprise va-t-on avoir ?




samedi 21 octobre 2017

NOUVELLE BROCHURE FORGES DE GUEUGNON

Les Forges de Gueugnon, qui portent maintenant le nom d'Aperam, ont pour origine les Forges et Fourneaux de Villefay crées par le marquis de la Tour-Maubourg entre 1719 et 1728.

Une des périodes les plus fastes, et les moins connues, correspond au moment de la Révolution Industrielle, quand le charbon de bois laissa petit à petit la place à la houille.


C'est le moment des guerres de la Révolution et du Premier Empire. L'usine travaille pour la défense nationale, sous la direction de la famille Perrot-Trullard.

La brochure éditée il y a une dizaine d'années étant épuisée, l'association des Amis du Dardon vient de publier une nouvelle version, plus complète et plus illustrée. Avec beaucoup d'inédit !

Pour en savoir davantage, visitez le site de cette association d'histoire locale :
                       http://amisdudardon.monsite-orange.fr


samedi 30 septembre 2017

" DE NOIR ET DE BLEU "

Tel est le titre de la magnifique exposition présentée dans l'ancienne église romane de Toulon-sur-Arroux jusqu'au 22 octobre.
Pour marquer le 20ème anniversaire de l'association de Jumelage entre l'Association Toulonnaise et la commune d'Anderamboukane au Mali, une rétrospective de photos et d'objets informe le visiteur des actions menée par le comité de jumelage. Des objets sont également mis en vente.





Ce vendredi 29 septembre 2017 avait lieu le vernissage de l'exposition en présence d'un nombreux public. On y remarquait la présence d'un délégué touareg du Mali, des membres des comités de jumelage de Toulon, Bourbon-Lancy, Issy-l'Evêque et Saint-Agnan, ainsi que de nombreux sociétaires des Amis du Dardon, propriétaires de l'église, qui avaient mis gracieusement leur édifice (monument historique) à disposition des organisateurs. A près les discours des personnalités présentes, chacun a pu apprécier les talents culinaires des bénévoles de l'ATACAM (Association Toulonnaise d'Aide à la Commune d'Anderamboukane-Mali).













dimanche 17 septembre 2017

JOURNÉES DU PATRIMOINE À UXEAU

16 et 17 septembre 2017. Les Français sont impardonnables s'ils ignoraient que ce sont les Journées du Patrimoine. Depuis une semaine, les journaux locaux nous incitent à visiter des sites biens connus, qui ont dû payer fort pour avoir droit à la page réservée. La liste proposée est courte, mais ne représente qu'une infime partie des visites offertes au public. Chaque petit village a ouvert sa salle des fêtes ou son musée pour montrer ses richesses culturelles.
C'est cas à Uxeau, village au pied du Mt Dardon, la montagne celtique.

Uxeau, c'est d'abord et surtout le Mont Dardon. Ses fouilles y ont mis au jour une occupation depuis l'âge du bronze jusqu'au Moyen Age.




Mais la surprise venait du vignoble qui fut exploité à la fin du 19è siècle par Gustave Laly, un agriculteur moderne et entreprenant qui sut exploiter le côteau sud-est pour produire des vins d'excellente qualité, primés par les plus grands concours viticoles. Et, coup de chance, en nettoyant un grenier, un habitant a trouvé des bouteilles de ce vin renommé (elles étaient vides, hélas !).







Cette exposition est remarquable et a fait l'admiration des personnalités locales et régionales qui sont venues la visiter. Dommage qu'un musée permanent ne vienne pas mettre en valeur ces belles découvertes. Mais cela viendra peut-être un jour ...